Accueil | Liens utiles | Nous Joindre | Emplois | Plan du site
Facebook Twitter
Rôle d'évaluation
 

Saint-Donat destination touristique

Au début des années 1960, après la fermeture progressive des moulins à scie locaux, l’industrie touristique grandit substantiellement pour prendre une place prépondérante dans l’économie locale. Outre les touristes qui séjournent dans les établissements hôteliers, les villégiateurs se font de plus en plus nombreux.

Avec les années 1960, la popularité du ski alpin fera ouvrir successivement les centres des monts La Réserve et Garceau. Plus tard, seront aménagés des pistes de ski de fond et plusieurs sentiers de motoneige.


Vue aérienne du Mont-Jasper et le lodge au bas de la piste


C’est en 1961 que commencent les préparatifs en vue de faire de Saint-Donat une porte d’accès au parc provincial du Mont-Tremblant. Jusqu’en 1971, des investissements majeurs seront effectués pour l’aménagement de ce nouveau secteur qu’on appellera la Pimbina. La même année, on y construit un centre d’accueil afin de mieux informer et diriger les visiteurs. Celui-ci sera à son tour remplacé en 2002 par un nouveau poste d’accueil plus grand et mieux organisé.


Post-Scriptum
Source : Saint-Donat et sa région en peinture, par Jacques Roussan avec la collaboration de Claude Lambert, Roussan éditeur, 1992.

Associations
de lacs

Liens rapides

Publicité

Publicité

Publicité

citoyens tourisme investisseurs